Yvan Poirier

Rédigé par : Yvan Poirier

POUR OBTENIR

  • LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES - CLIQUER ICI
  • PLUSIEURS SÉMINAIRES À PRIX PROMOTIONNELS - CLIQUER ICI

PENSÉE DU JOUR
LA FLEUR DE VIE ÉMET DES ONDES DE FORME RÉGÉNÉRATRICES
Print Friendly, PDF & Email




Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Pour ceux/celles qui rentrent intuitivement dans un cheminement spirituel, non pas dans le sens religieux avec une religion ou le côté sectaire, mais bien dans une démarche première plutôt ésotérique afin de découvrir dans leur for intérieur, j’ai pensé éclaircir certaines questions qu’ils se posent pour en arriver là. Ainsi, je vous donnerai une vue simple de l’incarnation dans ce monde afin de connaître et reconnaître les raisons qui sous-tendent les faits d’être ici-bas.

Beaucoup pensent encore que l’incarnation se fait une fois, on meurt et s’est terminé. On se retrouve sans vie, sans existence hors de la vie carbonée, et s’en est fini, sans aller plus loin dans leur vision. Beaucoup pensent qu’il y a un enfer, un purgatoire et un ciel. Ces concepts sont religieux et démunis de vérités. Plusieurs autres pensent en réfutant toutes ces allégations. Tandis que d’autres savent et commencent à reconnaître qu’il y aurait quelque chose d’autre dans cette vie et dans son action, mais aussi une continuité par la suite. De connaître, de reconnaître et de comprendre ces mécanismes est très noble, mais surtout ouvert à aller plus loin dans une démarche où chacun amorce des façons différentes de chercher des preuves, afin d’obtenir une soi-disant réponse ou une vérité dans tout ce charivari d’idées et de concepts.

Ici, je ne veux pas vous parler des détails avant, pendant et l’après l’incarnation, mais de vous aider à éclairer un peu plus votre chemin dans cette incarnation, qui est le vôtre, vers le retour à la Lumière Authentique d’où nous sommes issus. J’ai déjà expliqué tous ces mécanismes dans le Séminaire intitulé : « COMMENT SE LIBÉRER DE LA DENSITÉ AFIN DE RETOURNER À LA SOURCE ? » dans lequel je donne des détails concernant notre Origine Stellaire ainsi que nos passages dans différentes dimensions et mondes durant nos cycles d’incarnation, voire de cette Roue cyclique qui nous semblait sans fin. Vous comprendrez qu’il est inutile de vous expliquer ce qui c’est passé lorsque le vaisseau de métal des Archontiques s’est installé au sein du système solaire, il y a plus 320 000 années. Ainsi, si vous êtes intéressé à ce séminaire, vous n’avez qu’à cliquer sur ce titre.

Il faut admettre, cependant, que par la suite de cette manifestation, nous avons été sous la gouvernance des Archontes ainsi que de l’installation de la matrice astrale qui nous ont tenus pendant des millénaires dans l’enfermement. Cette matrice nous a été imposées à afin de vivre nos vies avec les lois de l’enfermement ou la loi d’action/réaction qui nous ont forcées à maintenir une conscience ordinaire qui s’amenuisait au lieu de progresser, multidimensionnellement, durant l’expérience humaine. Nous avons été confinés à être assujettis à des formes pensées et à des égrégores astraux dualitaires, nous empêchant littéralement de retrouver nos repères multidimensionnels qui étaient en nous.

En étant dans l’enfermement, nous avons créé ce qu’on appelle une personnalité, l’ego, la personne, c’est la même chose. Initialement, avant l’enfermement, cette personne était libre de faire, de créer et d’expérimenter dans cette densité. Le but premier de l’incarnation était d’expérimenter sa nature physique avec sa Nature Libre d’agir avec l’espace et le temps de cette planète.

Toutefois, plus les cycles avançaient, plus nous nous enlisions dans l’illusion de cette personne qui perdait ses repères, et ce, bien inconsciemment. Nous avons été littéralement compressés par les institutionnalisations religieuses et sectaires qui nous ont forcées à croire, à conceptualiser et à ritualiser. La personne malgré sa bonne volonté et sa conscience enfermée, ne pouvait aller plus loin dans ses démarches parce qu’elle était éprise par les conflits, par les peurs, par l’insécurité autant intérieurs qu’extérieurs, qui l’empêchaient de rentrer en harmonie, en syntonie et en synchronicité avec sa Divinité. Elle devait suivre des normes et des lois strictes des croyances, des coutumes, des traditions et des rituels qu’on lui imposaient.

Tout ce processus d’emprisonnement a créé des couches isolantes, des lignes de prédations et des franges d’interférence dans un temps linéaire. Cela a créé des interstices qui nous divisaient afin de ne pas accéder à ce qui nous étions dans le Cœur du Cœur. Ce confinement est en train de disparaître parce que les couches isolantes autant dans l’atmosphère (magnétosphère, ionosphère et héliosphère) se dissolvent présentement, tout comme celles qui court-circuitaient nos contreparties organiques ainsi que notre conscience d’avancer avec une spiritualité unifiée sous l’égide de la Loi d’Action de Grâce.

Or, c’est pour cela, qu’il est important de révéler en partie votre Être Intérieur, voire votre Cœur Vibral situé au Cœur du Cœur dans votre poitrine, ce qui pourrait vous aider à comprendre cette expérience inusitée et à la base, initialement, tout à fait extraordinaire sur Terre dans un monde carboné. L’expérience incarnationnelle dans ce monde de densité avec un corps carboné en est une qui a été voulue, voire littéralement décidée voilà des milliers d’années par vous-même. Initialement, c’était une décision de sacrifice de chacun d’entre nous. On pourrait dire de sacrifice commun et d’un commun accord qui a été voulue par votre Lumière qui est bien ancrée au Cœur du Cœur.

Chaque UN avait besoin d’expérimenter l’éloignement de la Source Une, voire de notre Unité afin de vivre l’expérience sans les énergies ainsi que les circuits multidimensionnels et multidisciplinaires de la Source. C’est à ce moment précis que nous avons vécu une étape de division ou de séparation où nous étions supposés traverser une certaine époque d’oubli afin d’affermir et d’augmenter le taux vibratoire de notre Divinité au Cœur du Cœur. Dans ce contexte, le sens de l’oubli, donc le sens du sacrifice de l’incarnation a été décidé, pour un moment précis de notre histoire, et ce, par une multitude d’Êtres.

Ce cheminement par le sacrifice a été accompagné par des Régents Planétaires, notamment Christ, Bouddha, Orionis qui était Walk-in de Peter Deunov et d’autres Melchisédech afin de nous accompagner et de marcher à nos côtés. Leur aide consistait et consiste encore à soutenir nos louables efforts dans cette vie qui est, si lumineuse, mais, en même temps, qui a été à la fois une période d’amnésie totale de la Supraconscience du Corps d’Êtreté, voire même de notre Vérité Absolue.

Lors de cette expérience dimensionnelle dans ce monde carboné, nous avions également à expérimenter les valeurs de la connaissance des douleurs et des misères de ce monde. De la connaissance face à la fragilité humaine dans ces multiples fluctuations autant par les mécanismes polarisés du bien que du mal que des moments parfois de bienveillance et de malveillance dans l’expérience humaine. Et aussi, de la connaissance du désir et du péché qui était plutôt d’expérimenter les errances vécues en ne respectant pas les lois astrales qui étaient la loi d’action/réaction ou du karma.

De plus, de connaître les causes plus conflictuelles et duelles du mental reptilien qui divisaient notre conscience à analyser, à comparer, à juger, à tergiverser au lieu d’Aimer. Qui plus est, de vivre avec la connaissance fragmentaire de la conscience ordinaire qui était axée sur une base de données complètement enfermante infiltrée dans la mental reptilien.  La vision du mental reptilien est mentale et, surtout pas, Supramentale. C’est une vision systémique du mental reptilien qui est divisé et programmé pour mieux régner sur la conscience limitée ou ordinaire chez les êtres humains. Elle représente une vision de séduction et d’attraction de l’illusion et de l’éphémère, et non de la vision du Cœur Vibral qui est pur Amour et Vérité Absolue.

Cependant, il faut dire que certaines âmes ont tellement oublié leur Divinité, qu’elles ont encore énormément de difficultés de revenir à cette Lumière Authentique déjà en elles. Je rappelle que cette Lumière n’a jamais cessée d’être. Pourtant, ceci afin de revenir vers cette Lumière lors de cette dichotomie de la conscience ordinaire versus la Supraconscience et d’y vivre des souffrances et des sacrifices qui étaient fondamentalement nécessaires afin de permettre le retour à la Source.

Or, quand on parle de la Promesse, c’est celle faite par ceux/celles qui nous accompagnaient ainsi que de la Source, en plus de notre propre Promesse de notre Lumière de retourner en des Mondes Vibratoires où l’ombre n’existe plus ainsi que du retour à l’Unité.

Il est évident que certains d’entre nous, se sont égarés en chemin. Chacun devait vivre la voie qu’il pensait correct ou édifiante de vivre que ce soient par les voies du bien ou du mal ou de la bienveillance à de la malveillance. Chacun avait le choix d’expérimenter toutes les sources qui lui étaient proposées en toute liberté. Mais, personne ne serait aucunement condamné au moment de la Libération, c’est que nous sommes en tain de vivre en ces moments de Grâce et de Pardon inconditionnel, non pas seulement à l’égard d’autrui, mais surtout le Pardon de nos autres cycles de vies de nos propres fautes ou errances. Personne dans ce monde enfermé, lors de la Libération totale, avec une âme et un Esprit ne sera jugé ou condamné à une punition quelconque lorsque la totalité de la Lumière Vibrale s’optimisera au sein de notre monde, afin de nous libérer de l’enfermement.

Il est aussi extrêmement important de conscientiser que ceux-ci ne pouvaient perdre le Chemin de leur Source, voire de leur Propre Lumière, parce qu’ils ne sont, simplement pas, sur la même longueur d’onde vibratoire du retour à leur Origine Stellaire. Toutefois, ils ont besoin de parachever cette expérience de l’incarnation.

Comme vous le savez sans doute pour l’avoir lu ou entendu ou même vécu, il existe de nombreuses Demeures dans la Maison du Père comme on disait dans la Bible. Ces soi-disant Demeures ne passent pas par toutes les voies de l’incarnation, mais bien les voies que leurs âmes ont choisies. Effectivement, ces âmes de Lumière ont eu besoin de vivre l’expérience de la séparation, de la domination et de la prédation dans le but de renforcer leur liaison à la Source.

Il s’agit maintenant de comprendre fondamentalement le paradoxe de l’incarnation qui nous a éloigné, de manière apparente, de la Lumière UNE. Dans toute cette mécanique d’enfermement et en son terme, toutes ces expériences nous renforcent dans notre Propre Lumière, voire dans l’Éclat Sacré que nous sommes en tant qu’Être de Lumière multidimensionnel.

C’est ainsi qu’était initialement le but de l’incarnation sur cette Planète ainsi que de cet Univers. Or, il s’avère
impératif de saisir que les chemins de sacrifices dans cette incarnation doivent, tôt ou tard, s’arrêter un jour. C’est ainsi que les chemins de souffrances dans l’incarnation, comme il vous ont été expliqués plus tôt, autant sur ce monde ainsi que dans le Système Solaire doivent, un jour, laisser la Place intrinsèque au Corps d’Êtreté du retour à la Maison. Le retour à la Maison signifie la désincarnation ou l’excarnation. Il nous reste qu’à dévoiler la Lumière que nous sommes, mais surtout de Reconnaître, non pas ce que nous sommes comme personne, mais bien de Reconnaître notre multidimensionnalité de QUI nous sommes dans le Cœur du Cœur.

Il nous est, instamment, demandé, d’abandonner nos oripeaux de la souffrance, les masques cachés de la personne, des zones d’ombre qui obnubilent notre conscience afin de réintégrer ce Corps d’Êtreté, notre Source première afin de réintégrer notre Lumière. Il aussi essentiel de développer, en acceptant et en accueillant que nous sommes, sans l’ombre d’un doute et en toute Reconnaissance, des Êtres de Lumière. Dans notre multidimensionnalité, il ne peut exister aucun défaut, aucune faille, aucun interstice que nous avons acceptés de porter ces fardeaux de vies en vies, car, de toute Évidence, nous sommes Éternels, nous sommes Lumière, nous sommes des Déités Absolues.

En effet, en ces moments propices de Libération ou la Loi d’Action de Grâce nous fait bénéficier de sa Lumière Authentique, il est temps d’abandonner les tiraillements, les éloignements de la Source. Il est approprement parler, temps de retourner à la Maison car, notre place y est inscrite de toute Éternité dans le Livre de Vie, voire dans les Annales Géodésiques.

En outre, il est aussi important de rejeter au loin dans votre conscience ordinaire tout ce qui a pu vous éloigner de la L’Amour indicible de la Source. L’heure du retour est arrivé, le moment comme promis de la Libération où suivra l’autre moment de l’Ascension. Il est donc temps d’accepter d’emblée notre Héritage, notre Réalité, notre Multidimensionnalité qui est uniquement Divinité. Cette Liberté est offerte à chacun d’entre nous, peut importe qui nous sommes en tant que corps, âme et Esprit. En outre, la démarche aujourd’hui, est importante pour chacun d’entre nous qui s’ouvrent à la Joie et à la Paix du moment présent.

Toutefois, ceux/celles qui nous accompagnent, ces Régents comme je le signalais plus tôt, ne peuvent intervenir pour une âme qui demanderait de le faire pour une autre âme. Ceci est la responsabilité de chaque UN de le demander en toute Humilité, en toute Transparence comme le fait si bien l’Enfant dans l’Ignorance de demander quelque chose avec son Cœur d’Enfant. La raison est très simple, ils ne peuvent intervenir parce qu’ils doivent essentiellement respecter la Liberté individuelle parce qu’ils ne peuvent aller à l’encontre de la Liberté imprescriptible de chaque Être.

Il est donc essentiel que la Pure Liberté de notre incarnation, de notre désir du retour à l’Unité ou même de notre besoin d’expérience et d’incarnation, soit respecté. Comme je l’avais aussi mentionné, personne ne peut être condamné, il ne peut y avoir de jugement et encore moins l’histoire de peser des âmes. Cette mécanique était nécessaire avant la Libération de la Terre avant 15 août 2009.

En terminant, je vous rappelle que nous sommes au stade de la fin du dernier cycle, soit le 6e cycle qui représente la fin officielle de nos incarnations où chaque cycle était d’une durée de 52 000 années. Donc, ces cycles d’environ 320 000 années sont terminées afin que nous vivions consciemment l’excarnation, voire le retour, soit à notre Origine Stellaire, soit à la Source ou Alcyone ou vers l’Absolu, lesquels je vous rappelle, sont tous en nous.

Que la Lumière Authentique soit votre Seul sauf-conduit à l’égard de votre Libération de cette Incarnation!

.

Corinne Lebrat & Yvan Poirier vous proposent

TROIS SOINS/CONFÉRENCES EN DIRECT/REPLAY

 

CLIQUER L’IMAGE POUR PLUS DE DÉTAILS

 

Source: LaPresseGalactique.org
Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

NOUVEAUTÉS.


jemabonne

PENSÉE DU JOUR
LA FLEUR DE VIE ÉMET DES ONDES DE FORME RÉGÉNÉRATRICES