Centrez-vous sur la JOIE Intérieure et sur le Bonheur, et le Reste ÉVOLUERA à partir de là...
La nouvelle lune en Capricorne du 17 janvier 2018 ~ Un spectacle qui se trame derrière les rideaux

par Corey Goode

Aujourd’hui, nous allons parler plus en détails, comme nous ne l’avions encore jamais fait auparavant, des différents êtres extraterrestres que j’ai rencontré dans mon enfance, au cours de ma formation dans le MILAB ainsi que dans les Programmes Spatiaux Secrets.

PREMIÈRE RECONTRE

Ma première expérience avec des êtres non-terrestres a débuté alors que je n’avais que 5 ans.

J’avais ressenti le besoin de sortir à l’extérieur sans savoir pourquoi. Je suis sorti et il y avait trois orbes dorés flottant dans le ciel.

J’ai commencé à les regarder attentivement et je n’étais pas effrayé.

Tout à coup, j’ai commencé à flotter et ce dont je me souviens juste après cela, c’est que j’étais dans une salle. Je me souviens simplement d’avoir été soulevé dans les airs et d’être dans une salle.

Dans cette salle, il y avait une femme nordique ainsi que des petits Gris qui allaient et venaient.

La femme nordique m’a guidé vers une pièce où des enfants jouaient. Et les enfants… certains d’entre eux étaient chauves et leurs yeux semblaient un peu différents, mais ils avaient une apparence humaine, peut-être des hybrides. Et il y avait quelques humains normaux comme moi.

Je me souviens d’un frère et d’une sœur aux cheveux roux, ils avaient à peu près mon âge, et ils semblaient interagir et jouer avec les autres enfants hybrides.

À ce moment-là, la femme nordique est venue vers nous et elle nous a passé un petit appareil.

Et c’était un puzzle en 3D. Il y avait des carrés qui montaient, des cercles qui en sortaient et nous devions assembler toutes ces formes.

Comme j’avais réussi le puzzle, la femme nordique est venue vers moi et m’a guidé hors de la pièce pour m’emmener dans une sorte de salle de contrôle.

Il faisait sombre. J’ai vu d’autres nordiques assis autour d’écrans de contrôle, des lumières ambrées se reflétaient sur leurs visages.

Et une sorte de télévision incurvée est apparue devant moi.

Tout à coup, toutes sortes de cartes stellaires ont commencé à apparaître et elle me demandait : « Est-ce ta maison ? »

Et je répondais : « Non, ma maison est avec ma maman. »

Et elle poursuivait avec une autre. « Est-ce ta maison ? »

Ensuite, elle m’a également montré des planètes. Il y avait cette très grande planète qui ressemblait à Saturne avec une lune en orbite et qui était sans aucun doute habitée.

Elle me l’a montré du doigt et m’a demandé : »Est-ce ta maison ? »

J’ai eu une réaction bizarre et j’ai ressenti le besoin de… J’ai commencé à demander à rentrer chez moi. J’ai dit que je voulais rentrer chez moi. Ils m’ont guidé vers la sortie et m’ont ramené à la maison.

C’est la toute première véritable expérience avec un non-terrestre dont je me souvienne.

LES EXPÉRIENCES AVEC LES BATEAUX PIRATES
Et peu après cela, j’ai commencé à voir des bateaux pirates. J’avais cinq ans.

Nous vivions avec mes grands-parents et j’avais vécu la même chose. J’avais juste à aller dehors. Et vous savez, j’avais cinq ans. Le voisinage était dangereux.

Mais je sortais dehors, je n’étais pas effrayé, et je voyais au loin, un bateau pirate. Tel une feuille dans le vent, il se rapprochait de plus en plus et descendait de plus en plus bas.

Et lorsqu’il se posait sur le sol, il semblait solide… Il descendait tellement lentement qu’on aurait dit un bateau fantôme. Il ressemblait à un bateau pirate massif.

J’allais alors dans le bateau pirate et tout à coup, j’étais dans une salle ronde avec une fenêtre faisant 360°.

Et une fois debout, je regardais à travers la fenêtre et je voyais mon appartement. Je voyais toute la ville.

Et ensuite, il décollait de la même façon dont il avait atterri, comme une feuille, et j’étais amené dans une zone caverneuse où nous volions à travers des cavernes.

Ensuite, nous étions dans des cavernes lisses comme si elles avaient été aplaties mécaniquement. Sur les murs, le sol et le plafond, il y avait des nombres comme on pouvait en voir sur les côtés d’un navire ou sur une piste d’atterrissage.

Nous avons traversé et atterri dans une zone et je suis descendu. C’était maintenant une soucoupe volante. J’ai traversé la caverne. Je n’avais pas été dirigé. On ne m’avait pas dirigé à aller dans une direction, mais je marchais de façon autonome.

J’ai regardé autour de moi et j’ai vu toutes ces autres personnes de tous âges et de toutes les couleurs se tenir en ligne, enlever leurs vêtements et les déposer sur des tables pliantes militaires.

Ces gens se tenaient en ligne, une ligne qui… Il y avait des lampes de bloc opératoire qui éclairaient des tables.

Et ils s’allongeaient sur les tables sans vêtement. Et d’un côté, il y avait ce très grand Gris accompagné par deux petits Gris. De l’autre côté, il y avait des docteurs humains en blouse blanche.

Ils procédaient conjointement à des examens ou à des procédures.

Je ne me souviens pas qu’on ait fait ces procédures sur moi.

Ensuite, je me souviens d’avoir repris conscience dans l’appareil dans la même salle circulaire. Et je me voyais flotter vers ma maison.

Et je voyais le bateau pirate partir.

C’étaient mes toutes premières rencontres avec des non-terrestres.

DÉBUT DE L’ENTRAINEMENT DANS LE MILAB

Lorsque j’ai eu environ sept ans, en 1977, j’ai été intégré dans les programmes du MILAB.

J’ai vu récemment des documents de Sigmund, qui n’est qu’un pseudonyme pour un officiel de l’Armée de l’Air qui me fournissait des informations à un moment donné, et qui disaient que j’avais été un élément de 1977 à 1997.

Apparemment, le véritable entrainement dans le MILAB a débuté dès que j’ai eu 7 ans.

Comme j’avais été identifié en tant qu’empathe intuitif, j’étais un outil parfait pour eux. Ils ont commencé à me former.

J’ai commencé à avoir des expériences étranges dans les entrainements du MILAB. J’étais amené dans une salle afin d’avoir un entrainement holographique.

J’entrais et je voyais plusieurs membres de l’Armée de l’Air assis à une table pliante, peut-être aussi des personnes avec des blouses blanches. Je m’asseyais sur une chaise.

Je faisais la procédure mais lorsque je revenais, tout à coup, un alien Gris était assis à la table. Et de cette façon, ils ont lentement commencé à m’acclimater.

Et ils essayaient de m’entrainer à utiliser mes capacités d’empathe intuitif pour interagir avec des non-terrestres.

Cet entrainement a duré de mes sept ans jusqu’à mes seize ans, juste avant que j’entre dans le Programme Spatial Secret.

LA PREMIÈRE EXPÉRIENCE EN TANT QU’EMPATHE INTUITIF
Ma toute première véritable expérience en situation dans le monde réel en tant qu’empathe intuitif s’est produite lorsque j’ai eu 13 ans.

J’ai été emmené hors de la planète vers une petite station spatiale en dehors de l’orbite de Jupiter.

C’était une anomalie temporelle impossible à voir à l’œil nu. Et vous deviez y entrer et en sortir de la même façon. Ils appelaient cela « poinçonner et pointer » avec les mêmes coordonnées.

C’était une anomalie temporelle et une fois dedans, il faisait nuit noire. Il n’y avait pas d’étoiles.

Tout ce qu’on pouvait y voir c’était d’autres appareils voler vers cette station spatiale.

Une de ces extrémités ressemblait à une palourde, et l’autre extrémité était un grand disque. Dans le disque, il y avait une gigantesque salle de réunion de type Nations-Unies.

J’étais conduit dans cette salle de réunion afin d’être un des trois empathes intuitifs de soutien.

Habituellement, il y avait deux autres enfants ou jeunes adolescents avec moi. Ils avaient besoin de trois personnes pour trianguler n’importe quelle source de tromperie ou de peur, ou quoi que ce soit dont la personne principale aurait eu besoin d’être au courant.

Un représentant de la Terre avait un siège lors de cette réunion du conseil.

Il y avait environ une soixantaine d’êtres différents qui grouillaient à l’intérieur de la salle et certains étaient assis.

Je me souviens d’avoir marché dans cette salle. J’avais treize ans. Tous ces êtres, ou une bonne partie d’entre eux, étaient plus grands qu’un humain ordinaire. Pour moi, un homme adulte me paraissait déjà grand.

J’essayais en grande partie de scanner et de regarder tous ces différents êtres afin de capter certaines énergies émanant d’eux. Et ils étaient plutôt indifférents à ma présence ou à vouloir interagir avec moi.

Beaucoup d’entre eux ne semblaient pas véritablement vouloir interagir les uns avec les autres. Je ne pense pas que c’était un rassemblement amical. La plupart du temps, ces gens étaient en désaccord les uns avec les autres à cause des 22 différents programmes génétiques en compétition, mais gérés par ce comité.

C’était la première fois que je voyais un grand nombre de type différents de non-terrestres au même endroit.

Ensuite, j’ai été amené deux ou trois autres fois dans ces réunions.

Lorsque j’y suis allé les deux dernières fois en tant qu’adulte, il y avait les mêmes groupes, sauf lors de la toute dernière occasion.

LA DERNIÈRE EXPÉRIENCE DANS UNE RÉUNION DE LA SUPER FÉDÉRATION
La dernière fois, c’était lorsqu’il y avait une sorte de barrière énergétique autour de la Terre interdisant à beaucoup de non-terrestres d’entrer ou de sortir.

Et il y avait beaucoup d’extraterrestres différents que je n’avais encore jamais vus : plusieurs différents êtres aquatiques et beaucoup plus d’êtres de type-insectoïde. Ils avaient déclaré être sur notre planète pour faire de la recherche et n’avoir rien à faire des humains.

Ils étaient bien plus intéressés par nos océans et nos forêts. Les humains leur étaient complétement égal.

Mais ils avaient des gens coincés ici et ils étaient là pour faire pression sur ceux qui avaient le pouvoir afin de permettre à leurs membres de quitter la planète.

Ce qui était intéressant lors de ces réunions, c’était qu’ils se présentaient eux-mêmes avant de parler, mais pour une raison inexplicable, cela a été effacé de ma mémoire.

Il y a eu d’autres occasions où il y avait des non-terrestres dans la salle et ils apparaissaient comme s’ils n’avaient pas de visage. Vous ne pouviez pas voir… Je veux dire, ils vous faisaient quelque chose mentalement. Cela n’était pas qu’ils n’avaient pas de visage.

Il y avait donc beaucoup de contre-mesures différentes lors de cette réunion afin de s’assurer que moi ou les autres personnes, ne partirions avec certaines informations.

Lorsque nous étions utilisés en tant qu’empathe intuitif dans ces situations, à moins que nous n’interrogions des personnes, ce que j’ai fait par la suite, sinon habituellement, nous n’en apprenions pas beaucoup.

Nous captions beaucoup d’émotions en arrière-plan et l’énergie qui en filtrait. Beaucoup d’entre eux étaient là, et nous devions… Ces êtres n’avaient pas seulement une apparence complétement différente de celle que nous avions l’habitude de voir, mais également une signature émotionnelle totalement différente.

Lorsque vous interagissez avec un humain, peu importe qu’il soit d’un pays différent ou qu’il ait un mode vie différent, les gens vont avoir le même type d’énergie lorsqu’ils sont tristes ou bien heureux. Vous allez être capable de le sentir.

Avec ces êtres, vous devez établir un niveau de référence et cela est très difficile lorsque vous n’interagissez pas avec eux.

Nous essayions donc en grande partie de capter quoi que ce soit qui ressemblerait à de la tromperie, de la panique ou de la peur, et nous le transmettions par le biais d’un appareil à la personne dont nous étions le soutien lors de la réunion…

Lire la suite sur https://fr.spherebeingalliance.com/

 

Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

PRIX RÉDUITS POUR LES ABONNÉS(ES)


jemabonne

Print Friendly, PDF & Email
Centrez-vous sur la JOIE Intérieure et sur le Bonheur, et le Reste ÉVOLUERA à partir de là...
La nouvelle lune en Capricorne du 17 janvier 2018 ~ Un spectacle qui se trame derrière les rideaux