Précédent
Suivant

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

À l’instar de votre vie individuelle, et probablement spirituelle ou non spirituelle, il y a des circonstances, des expériences et des transcendances qui se vivent au quotidien en votre corps et conscience. Ces situations sont autant positives que négatives. Souvent, elles nous maintiennent dans des duels entre le paradoxe de bien faire ou de mal faire. Nous sommes ainsi cloisonnés dans des dissonances cognitives et émotives qui nous forcent à agir et à réagir entre deux forces qui s’opposent.

Dans ce contexte je ne veux pas vous entretenir sur ces deux belligérants qui sont, en réalité, les mêmes énergies. Je préfère, plutôt, vous suggérer un article dans lequel je traite, passablement, sur les forces du bien et du mal qui nous divisent plus que de nous aider à nous unifier intérieurement, dont voici le lien :

« CHOISIR ENTRE LE BIEN ET LE MAL : UN MÉCANISME CRÉÉ POUR DIVISER »

Comme vous le savez, on se donne encore beaucoup de mal à faire face à leurs divisions éphémères, et on a encore de la difficulté à en comprendre leurs tenants et aboutissants qui décloisonnent la conscience au lieu de l’unifier. Nous sommes coincés par leurs manifestations, à savoir, si nous devons faire ou pas faire, à savoir, s’il y a des possibilités de faire des erreurs entre ce qui est bon ou mauvais dans nos décisions, autant pour nous, pour les autres que pour les situations entourant notre quotidien.

Je vous mentionne de suite qu’il est temps de ne plus porter votre attention, à savoir, si vous faites bien ou pas. Vous devez tourner votre Regard vers votre intérieur. C’est juste, mais, aussi, de considérer que peu importe de ce dont vous appliquez ou appliquerez n’aura aucune incidence si vous êtes dans votre Coeur. Cela signifie qu’à partir du moment où vous lâcher prise sur votre passé, votre histoire ou des marqueurs précis suite à vos expériences humaines, les voiles en vous se dissolvent sans que vous interveniez. Aujourd’hui, nous faisons tous/toutes à la vision illusoire de l’éphémère qui est en nous et qui fait face à l’Éternité.

Par contre, cela ne signifie pas que si nous ne respectons pas les règles et les lois qui font partie de notre monde, qu’il n’y aurait pas de conséquences. Il s’agit, évidemment, de respecter ce qui convient d’observer vis-à-vis ces codes et ces législations, mais de continuer à nous soumettre à leurs conditions, même si cela ne fait pas notre affaire. En ne les appliquant pas, nous risquons de créer des difficultés de différents ordres qui nous maintiendraient encore dans des duels à n’en plus finir. Est-ce cela signifie que nous sommes soumis, non! Nous sommes plutôt intelligents de ne pas nous foutre dans le pétrin, pensant que c’est nous qui avons raison parce que leurs ordonnances ne sont intelligents ou ce dont nous pensons. On a pas le choix d’y adhérer!

Ainsi, si vous êtes dans une attitude de ne pas appliquer ce dont ces prescriptions nous dictent de faire et d’appliquer parce que nous pensons que nous avons le choix d’accepter ou de refuser, pensant que nous avons un soi-disant libre-arbitre, nous risquons beaucoup dans notre vraie liberté de vivre et d’être. Il est préférable de réaliser que l’histoire éphémère du libre-arbitre qui a souvent influencé votre vie ne signifie plus rien en vous et en votre conscience. Vous réalisez, fondamentalement en votre Coeur, que toute cette supercherie de l’enfermement nous a, plutôt, maintenue dans des duels sans fin, et surtout, quand nous pensons contrôler quoi ou qui que ce soit. Ainsi, à ce chapitre, je préfère vous référer à un autre article publié dernièrement sur la Presse Galactique au niveau du libre-arbitre intitulé :

« LA SOUVERAINETÉ NE PEUT ÊTRE MANIFESTÉE PAR L’APANAGE DU LIBRE-ARBITRE »

Cela concerne évidemment le cheminent de vie que vous souhaitez appliquer. Ce cheminement ne doit, surtout pas, être influencé par quiconque ou par quoi que ce soit. Vous êtes, littéralement, Libre quand vous avez choisi le Chemin du Coeur que vous en soyez conscient ou pas. Tout se synchronise en vous, vous n’êtes, presque plus, soumis à des lignes de prédation, des franges d’interférence, des égrégores ou des formes pensées qui vous maintiennent dans des lignes de temps où il y a encore des dualités entre les interstices de ces forces enfermentes.

Nous savons quand ça va mal ou nous vivons certaines expériences pas très réjouissantes, c’est que nous sommes confinés dans des lignes de temps subjectives qui influencent nos gestes, nos attitudes, nos paroles innapropriées et nos décisions qui sont des asynchronismes. Elles nous tiennent, soit dans la peur, en dilemme avec le passé, voire notre histoire avec nous-même ou autrui que nous pensons la vérité, mais qui ne peuvent être alignées, en réalité, en notre Coeur.

Donc, cette lutte incessante, voire tous ces combats doivent cesser face aux dualités existentielles afin de poursuivre notre vie dans l’Écoute Vibratoire du Coeur où réside la Vérité. Pourquoi, je vous dis ça ? C’est que, peu importe, qui nous sommes, ce que nous avons accomplis ou pas, peu importe le niveau de conscience que nous avons, il est temps de nous Abandonner à l’Intelligence de la Lumière qui est en nous. Il faut se rappeler que ce n’est pas nous, dans le sens de la personne/ego, qui contrôle, dirige et aiguille notre vie, mais l’Amour du Coeur qui permet la réunification de ce QUI nous sommes.

Ce n’est, certes pas, un quelconque personnage, un soi-disant maître ou un gourou qui a le pouvoir de diriger nos vies, peu importe sa notoriété ou son vécu. Il faut se rappeler que plusieurs d’entre eux sont des escrocs. Ici, je ne vous dis pas ça, pour les juger, mais bien de démontrer que certains de ces êtres ont choisi un chemin pour plutôt diviser la conscience de leurs adeptes et de leurs croyants afin de s’en approprier. C’est là le danger de perdre ou de nous éloigner de la Voix du Coeur qui ne peut vous mentir.

En Vérité, si nous sommes sous l’emprise de quiconque par un certain pouvoir de s’ingérer dans notre vie, nous sommes séquestrés à être soumis à des mesures qui ne sont pas celles de la Vérité du Coeur. En ces moments de Grâce, de Pardon Inconditionnel et de retour vers l’intériorité, il n’y a plus de place à faire des combats contre quiconque ou quoi que ce soit. Nous devons faire en sorte que notre conscience bascule vers la l’Amour Inconditionné, la Joie d’être et de vivre, la Paix qui ne peut être déstabilisée par l’extérieur ainsi que vers la Liberté de vivre en toute Félicité et Légitimité sans contrainte. Cela doit devenir, perpétuellement, une réjouissance de chaque instant qui nous ramène à l’enfance dont l’innocence, la méconnaissance et inexpérience ne puissent le déranger ou le bouleverser émotionnellement.

D’ailleurs dans l’exercice du séminaire en vous sur la Géodésie Quantique, j’entretiens les séminaristes sur le fait d’apprendre à lâcher prise, à s’abandonner et de conscientiser que vous ne pouvez rien contrôler dans votre vie, et ce, à compter du moment où vous accueillez d’emblée que c’est la Lumière Une qui oeuvre en vous.

De plus, de réaliser que c’est la personne/ego qui pense tout connaître et tout contrôler dans sa vie. Enfin, de prendre conscience que la réception, l’accueil et l’acception du Corps d’Êtreté qui s’intègre et s’intercale via le Feu Igné au sein du corps et de la conscience ordinaire, a pour but de vous libérer de tout personnage et de toute son histoire ainsi que de toutes pensées qui ne sont pas Émissives.

Avec tout mon Amour!

 

CE SÉMINAIRE SE POURSUIT JUSQU’AU 11 AVRIL – VOIR LES DÉTAILS ICI…

 

TOUS LES SÉMINAIRES DE YVAN POIRIER SONT RÉDUITS POUR LES ABONNÉS(ES)

Source: LaPresseGalactique.org
Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »
Print Friendly, PDF & Email

Partagez ce texte sur:

Précédent
Suivant