pour alimenter la lumière du monde

par Alyna Rouelle – Artiste peintre, écrivain et messagère de lumière

Hippocrate disait : « Que l’alimentation soit ton seul médicament. » Par — alimentation, de nos jours nous entendons à la fois trop de choses et pas assez. Nos société modernes nous ont enfermés dans des croyances fausses et dangereuses. L’hommes se nourrit avec sa bouche, il pense avec sa tête, il marche sur ses pieds. Pour éclairer l’importance de ce que nous choisissons pour être notre nourriture, il est important de retrouver la conscience de notre globalité et de l’unité indivisible que nous formons avec tout ce qui est.

 

L’humanité, selon les croyances modernes, est détachée du reste de l’univers par une sorte de rupture qui remonte, pour certains, aux débuts de l’activité pensante de l’homme. Cette attitude de pensée pourrait être comparée au fait de fermer les yeux et nous détourner des solutions à tous les maux qui soient.
Rudolf Steiner dit avec une immense justesse : « Rester dans l’ignorance, c’est pécher contre le plan divin. » Dans sa définition première, le verbe pécher signifie « s’écarter et manquer le but ». Cela donne matière à réflexion…

 

Tout ce qui se produit dans l’univers prends racines et trouve écho en l’homme. De la même manière, tout ce qui se passe en l’homme se répercute dans l’univers entier.
C’est de ces échanges permanents que provient la vie, toute vie, jusqu’à la nôtre… mais aussi la nourriture à laquelle on goûte lorsque l’on choisit de s’alimenter de lumière. Je l’ai compris et je le vis désormais chaque jour. Se nourrir de lumière, c’est se nourrir de la vie du monde : la lumière au coeur de tout ce qui est.

 

Se pose alors une question vertigineuse : « Si la lumière du monde est la nourriture première de l’homme, quelle est celle du monde? » La réponse est ébranlante d’évidence et de simplicité : « La lumière de l’homme. »

 

Nous sommes la lumière du monde, nous sommes sa nourriture et son médicament.
Je suis une jeune artiste passionnée par la lumière sous toutes ses formes. Depuis quelques temps, je me nourris de lumière. Par le biais de mon écriture et de mon activité d’artiste, je souhaite transmettre ce que la vie m’a permis de découvrir et de vivre  : la véritable dimension de l’homme, les possibilités de l’existence lorsque l’on ne fait plus qu’un avec son corps, son âme, son esprit et tout ce qui existe…

Pour communiquer directement avec Alyna:

CLIQUER ICI

Print Friendly, PDF & Email

Partagez ce texte sur: